Mon Parcours


Titulaire d'un doctorat en Sciences de l'Alimentation, j'ai travaillé en tant que chercheur à l'INRA pendant plusieurs années. Mes recherches, axées sur l'impact des pathologies métaboliques sur la perception sensorielle et le comportement alimentaire, m'ont emmenée progressivement dans le domaine de la santé. Ainsi, j'ai pu effectuer différentes études cliniques, en collaboration avec le Centre Universitaire Hospitalier (CHU).

Au cours de ces recherches, j'ai été en contact avec de nombreux patients atteints de troubles métaboliques et j'ai eu la chance de pouvoir les observer.  J'ai pu constater que malgré le fait d'avoir les mêmes pathologies, les patients avaient des problématiques qui leur étaient propres mais que chacun de leur problème n'était pas séparé mais relié à tout le reste du corps.

 

"Faire des moyennes sur des groupes de patients", "considérer chaque patient comme tous les autres", "séparer le corps et l'esprit", "considérer chaque organe comme une entité autonome et indépendante" sont plusieurs choses qui m'ont rapidement dérangées.  

 

Les aléas de la vie m'ont emmenée à devoir déménager et à commencer à me poser des questions sur "l'utilité" de mon travail. J'ai saisi cette opportunité pour me réorienter en effectuant une formation de Médecine Traditionnelle Chinoise pendant 4 ans à l'école Lü Men (Aix en Provence) en 2014.

Cette école a éveillé ma passion pour la Médecine Traditionnelle Chinoise et les philosophies associées. Elle m'a permis de me transformer intérieurement et de me conforter dans mon désir de devenir thérapeute en MTC.

 

La route est encore longue... Je continue à me former régulièrement en suivant des cycles de formation "avancés". Je continue également à me transformer par un travail de développement personnel, la méditation, l'amour de ma petite famille et le contact avec la nature.