La Technique Neuro-Cutanée


Sophie Meillon, praticienne en TNC

Venez découvrir la TNC !

La technique neuro-cutanée (TNC) a été mise au point par Stéphane Delalande, un ostéopathe Français résidant au Québec. C'est une approche neuro-tissulaire de l’ostéopathie qui crée un fort engouement au Canada et qui commence à s'implanter en France.

Principe de la TNC - Les neuro-spasmes


A partir de ses nombreuses années de pratique de l'ostéopathie, et doué d'un grand sens de l'observation, Stéphane a constaté que toute tension rencontrée par le corps (choc thermique, émotions, traumatismes physiques, fatigue, infections, etc...) provoque la rétractation et le blocage du tissu conjonctif dans la profondeur, sous forme de neuro-spasme.

Les neuro-spasmes s’installent lorsque le corps est confronté à un déséquilibre qu’il ne peut corriger immédiatement. 

Ils entraînent une congestion vasculaire locale, des compressions nerveuses, des troubles cinétiques et des tensions musculaires. Ces déséquilibres perturbent les tissus ainsi que les fonctions reliées au cerveau et aux circuits nerveux impliqués. Cela génère des inflammations, des troubles fonctionnels et des douleurs chroniques.

La TNC libère les neuro-spasmes


Les neuro-spasmes se projettent au niveau de la peau sous forme de points neuro-cutanés, perceptibles à la palpation par le thérapeute. Stéphane a répertorié ces points en 5 catégories ayant des caractéristiques sensorielles bien spécifiques :

  • Points neuro-tissulaires
  • Points neuro-énergétiques
  • Points neuro-musculaires
  • Points des gaines neuro-aponévrotiques
  • Points neuro-psychiques

Il a également identifié des gestes correcteurs spécifiques pour chacun de ces points (stretchs, traits tirés, toucher projeté). 

Ainsi, par une lecture sensorielle de la peau, associée à des gestes correcteurs adaptés, la TNC permet de libérer ces neuro-spasmes responsables de nombreuses souffrances.

En manipulant une articulation ou un muscle, on ne libère pas forcément les neuro-spasmes cutanés responsables du désordre !

"Les neuro-spasmes ne sont pas localisés uniquement en regard avec l’articulation ou le muscle perturbés, ils sont installés sur toute une chaîne qu’il faut corriger en entier pour que les blocages ne reviennent pas. La notion de circuit et de tension projetée est fondamentale pour comprendre qu’un blocage n’est jamais isolé et qu’il existe plusieurs neuro-spasmes qui le maintiennent.

En corrigeant tous les neuro-spasmes en agissant sur leurs points de tensions cutanées, on restaure automatiquement tous les déséquilibres musculo-squelettiques associés, même profonds. 

Tant que le déséquilibre reste présent et que les neuro-spasmes ne sont pas corrigés, les troubles articulaires, musculaires et circulatoires associés peuvent demeurer dans le corps pendant de nombreuses années, voir toute notre vie."

La TNC pour quels déséquilibres ?


"La TNC prend essentiellement en charge les douleurs et blocages de la sphére musculo-squelettique (sciatiques, douleurs lombaires, tendinites, problèmes de posture, etc...). Cependant, les effets du soin sont plus larges et touchent également les aspects métaboliques, réglant souvent des problèmes digestifs ou des migraines par exemple. Les patients notent également parfois des effets de libération psychique, mais ces symptômes ne sont pas la cible de la TNC."